: 51 56 =>         : 50 52 =>         : 49 51 =>         : 43 49 =>         : 43 44 =>         : 30 32 =>         : 30 41 =>         : 27 41 =>         : 25 30 =>         : 22 30 =>        

Sermons du Vendredi >> LIslam facilite le mariage
 

   :LIslam facilite le mariage

   

Sermons du Vendredi

: LIslam facilite le mariage
:
: 27/03/2009   : 8406

Tlcharger la khotba : http://www.doross.net/Tarjama/facilite_mariage.doc

Sermon du 13/03/2009

Lducation sociale

 - LIslam facilite le mariage -

 

1re Partie

 

Nous continuons parler de la famille et de son importance. Nous avons dit que la famille est la base pour la prennit de toute socit. La famille est compose d'un couple selon des lois dfinies. Lislam considre que la famille est le moyen essentiel de consolider toutes les relations qui existent dans une socit. Les enseignements que l'islam nous donne dans ce domaine, nous assurent des rsultats positifs qu'ils soient sociaux, humains, mdicaux, conomiques et bien d'autres auxquels nous avons fait rfrence la semaine dernire.

Pour arriver cet objectif, l'islam facilite le mariage. C'est d'ailleurs le sujet de notre prche aujourd'hui. L'islam considre le mariage comme la moiti de la religion, et il le rend prioritaire dans les objectifs, et les projets individuels. A l'inverse, l'islam nous interdit et nous dconseille toute chose qui peut rendre difficile l'accomplissement du mariage.

Allah dit "Mariez les clibataires (hommes et femmes) et les plus pieux parmi vous, s'ils sont pauvres, Allah les enrichira de ses bienfaits, Allah est l'Omniscient".

Le prophte (sw) a dit "celui d'entre vous qui se marie, c'est quil a complt la moiti de sa religion, qu'il craigne Allah dans la seconde moiti". Dans un autre hadith "si vient vous celui qui vous satisfait dans sa religion et son caractre, mariez-le, si vous ne le faites pas, ceci rpandra sur terre la tentation et la dbauche". Cela nous indique que si toutes les conditions sont remplies pour que le mariage soit conclu, et que malgr cela le mariage est refus ou annul, la dcadence et la dbauche se rpandront sur terre.

Toujours pour faciliter le mariage, le prophte (sw) dit dans un hadith "Les femmes qui ont avec elles le plus de bndiction sont celles qui sont le moins exigeantes en dot". Les gens ont une ide reue qui est l'inverse de cet enseignement islamique. Ils croient pour la plupart d''entres eux que plus la dot est leve plus il sera honor par ce mariage, mais c'est tout fait le contraire comme l'indique ce hadith. Toujours concernant les moyens de faciliter le mariage, il y a le fait de ne pas contraindre les individus se marier. Il n'est pas permis en islam que l'individu contraigne sa fille se marier. Il n'est pas permis qu'une telle se marie avec un tel alors qu'elle ne le veut pas, tout comme il n'est pas permis un tel de se marier avec une telle alors qu'il ne la veut pas. La contrainte dans le mariage est interdite en islam, car le mariage est un engagement qui doit tre pris par deux personnes, et un engagement ne peut tre pris sous la contrainte.

Le prophte (sw) a dit "on ne marie pas la ayyim avant de lui avoir demand son avis" et la ayyim en arabe veut dire la fille qui avait dj tait marie. Elle doit absolument dire clairement si elle est d'accord pour se marier ou non. Quand la "bikr" (c'est la fille qui ne s'est jamais mari) on doit galement lui demander son avis, mais son silence suffira pour comprendre qu'elle est d'accord.

Dans un autre hadith le prophte (sw) a dit "ne forcez pas les femmes faire ce qu'elles dtestent" ou encore une fille est venue au prophte (sw), et elle a dit : mon pre m'a mari mon cousin afin de se donner de l'importance.  Le prophte (sw) lui donna le choix entre accepter et refuser ce mariage. A ce moment l, elle dit : en vrit, je permets mon pre ce qu'il a entrepris, mais je voulais que toutes les femmes sachent qu'il n'appartient pas aux pres de dcider la place de leurs filles. Beaucoup de problmes que nous connaissons aujourd'hui sont dus ce genre de mariages forcs. Par exemple un jeune pieux et de bon caractre se prsente pour se marier avec une fille, et cette fille veut se marier avec ce jeune homme, mais les parents refusent catgoriquement parce qu'ils prfrent qu'elle se marie avec quelqu'un de leurs proches ou de leur rgion. Cela conduit sans nul doute de graves problmes et l'annulation du mariage ou au divorce. Le mariage est pour la vie, et il est le moyen par lequel nous aurons des enfants, et il n'est donc en aucun cas permis qu'il soit conclu par contrainte.
C'est galement pour ces raisons qu'il faut faire le bon choix, un choix bas sur de bons critres.

Le prophte (sw) a dit "on se marie avec une femme selon quatre critres, selon sa richesse, sa noblesse, sa beaut et sa religion, attache-toi la religion et tu seras enrichi".

L'Islam, toujours pour faciliter le mariage, a permis de voir la femme avec qui l'on veut se marier. Cela non seulement facilitera le mariage, mais aussi il consolidera les liens du couple. Le prophte (sw) a dit "quand l'un d'entre vous demande en mariage une femme, s'il lui est possible de regarder chez elle ce qui l'appelle se marier avec elle, il peut le faire".

Mohammad ibn Maslama a dit "j'ai demand en mariage une femme et je me cachais pour la regarder, on m'a dit est-ce que tu fais cela alors que tu es un compagnon du prophte, je leur ai rpondu j'ai entendu le messager de dieu dire "si Allah a mis dans le cur de l'un d'entre vous la demande en mariage d'une femme, il n'y a aucun mal ce qu'il la regarde". Cela nous indique qu'on peut mme regarder ce qu'il ne nous est pas permis de voir en temps normal comme les pieds ou la forme en gnral.

Il est galement recommand de choisir son compagnon de vie dans une famille connue pour sa pit et ses vertus. Le prophte (sw) a dit "la vie d'ici-bas n'est qu'une srie de choses que l'on possde et le meilleur de ce qu'on peut trouver dans cette vie c'est une pouse pieuse". Il (sw) a aussi dit "trois choses font parties du bonheur du fils d'Adam et trois choses font parties de son malheur, la femme pieuse, la demeure sereine et la monture tranquille font son bonheur, la femme mauvaise, la demeure et la monture mauvaise font son malheur".
L'Islam nous recommande aussi de choisir une femme qui ne fait pas partie de la mme ligne pour assurer une progniture saine protge des maladies consanguines ou hrditaires, et galement, pour tisser des liens entre les diffrentes lignes. Anas ibn Malik a dit
"les compagnons du prophte dtestaient se marier avec des proches de la famille, car cela n'amne que la discorde dans la famille". Cela ne veut pas dire que c'est formellement interdit, l'Islam le permet. D'ailleurs le prophte (sw) a mari sa fille Fatima avec son cousin Ali, et ils ont eu des enfants, tous en bonne sant, mais des mdecins le dconseillent en particulier lorsqu'une maladie hrditaire est rpandue dans une famille. C'est pour cela quOmar ibn Alkhattab lorsqu'il a remarqu que la tribu des bani Essaid donnait naissance des enfants malades et faibles, il leur a ordonn de se marier avec des individus d'autres tribus pour protger leurs enfants.

 

2me Partie

 

Il est du droit de ceux qui veulent se marier de choisir leur conjoint en fonction de leur sant. Les prtendants au mariage peuvent le savoir selon deux choses.
Premirement, en vrifiant que le corps est sain et que l'individu n'est pas strile, et on peut le savoir travers des analyses mdicales ou la consultation de mdecins spcialiss.
Deuximement, en connaissant la famille, les frres et surs maries. S'ils ont des enfants et ne sont pas touchs par la strilit, gnralement ce sera le cas pour les autres membres de la famille.

Ma3qil ibn Yassar a dit au prophte "j'ai trouv une femme qui a de limportance dans la socit, mais elle ne donne pas d'enfants, puis-je me marier avec elle? Le prophte lui dconseilla le mariage avec elle, puis il revint et le prophte lui dconseilla, puis il revint et le prophte (sw) lui a dconseill nouveau, et il lui dit "mariez-vous  avec les plus aimantes, et celles qui donnent des enfants, car je serai fier du nombre de ma communaut le jour du jugement dernier". On rapporte quOmar a envoy un homme pour collecter la zakat et pendant son voyage, il a rencontr une femme avec laquelle il voulait se marier, et cet homme tait strile. Lorsqu'il revint, Omar  lui demanda : as-tu inform cette femme que tu es strile, il dit non, alors Omar lui dit : informe-la et laisse-la choisir".

Ici, il nous faut rappeler que les conditions de validit du mariage sont la prsence de deux tmoins ou plus, le tuteur, la dot et la formule. La formule c'est--dire que les personnes ont fait savoir avec des paroles claires qu'ils sont satisfaits et d'accord avec ce mariage. Le mariage est le contrat le plus important parmi toutes les autres  sortes de contrats que peuvent conclure les gens. Ensuite le mariage ne doit pas tre secret, il faut l'annoncer aux gens. Le prophte (sw) a dit "il faut annoncer le mariage".
Le prophte (sw) a vu Abdarrahman ibn 3awf qui venait de se marier et lui dit
"organise un repas en l'honneur de ton mariage ne serait ce qu'avec une chvre".

 

 

< < Sermons du Vendredi

Les remdes aux conflits conjugaux
Le respect des parents
Les conflits conjugaux
Lducation entre gterie et svrit
Avoir des enfants et leur donner leurs droits
La famille et son organisation
Les remdes face la fornication et ladultre
La fornication : ladultre et lhomosexualit
Lalcool et la drogue


: 0